GéoPlateforme17

phases pcrs

 

Pourquoi le PCRS ?

Les maîtres d'ouvrage, exécutants de travaux et les exploitants de réseaux devront utiliser des plans de réseaux géo-référencés avec le classement de la précision cartographique des ouvrages. Le fond de plan employé pour la transmission des données de localisation des réseaux aux déclarants est le meilleur lever régulier à grand échelle disponible. Il est établi et mis à jour par l'autorité publique locale compétente, en conformité avec l’article L. 127-1 et suivants du code de l'environnement, selon le format d'échange PCRS (Plan de Corps de Rue Simplifié). Suivant différentes échéances, ce standard d'échange sera rendu obligatoire à compter de 2020.

 

Une expérimentation grandeur nature en Charente-Maritime

La gestion des risques et en particulier la sécurité des réseaux enterrés étant inscrite dans le plan d’actions de Géo17, un groupe de travail sur l’élaboration de ce référentiel ‘voirie’ a été créé. Son objectif est de proposer un projet répondant au mieux aux besoins des utilisateurs de ce futur référentiel. Pour se faire, une expérimentation a été réalisée sur 2 communes test : Lagord et Saint-Agnant, afin de s’approprier le volet technique du PCRS et proposer des modalités organisationnelles pour une mise en œuvre à l’échelle départementale.

Financée par le SDEER et Eau17, Géo17 pilote du projet est accompagné par d’autres partenaires locaux : la CdA de Rochefort Océan, la ville de La Rochelle, la DDFiP et Enedis.

Les premiers résultats de l’expérimentation ont été présentés fin septembre en présence d’acteurs publics afin d’élargir la réflexion préalable à une mise en œuvre opérationnelle,

 

Pour en savoir davantage, contactez le pôle SIG : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.